Quel pédant inventa le mot bibliothèque, laissant le mot français librairie aux Anglais ? (…) Le mot [bibliothèque est] nouveau, barbare, mal acclimaté en France, après plusieurs siècles d’essai. [Il] sert à désigner des livres que l’on conserve au lieu de les donner à lire.

Eugène Morel, La Librairie publique, Paris, Armand Collin, 1910, cité par Frédéric Barbier dans Histoires des bibliothèques, Armand Collin, 2013.

Donner à lire